Non classé

Sorcières, la puissance invaincue des femmes

Attention, je tiens, avant de développer toute critique ou analyse de cet ouvrage, à dire que ce qui va suivre n’est que mon avis.

Je ne juge pas le travail de l’autrice, qui s’est ; j’en suis certaine ; beaucoup investi toutefois je tiens à dire que mon analyse portera uniquement sur  mon propre ressenti durant cette lecture qui fut pour moi difficile.

Je voulais aussi dire que c’est la première fois que je me justifie pour une de mes chroniques ( je ne le fais jamais car je pense que chacun peut parler comme il le souhaite d’un ouvrage) mais que cet avis était vraiment sensible et que je sens que cela va froisser plusieurs personnes car je sais que ce livre a été apprécié.

aujourd’hui je vais te parler de ma lecture de l’essai de Mona Chollet:

Sorcières la puissance invaincue des femmes.

sorcière

Je ne peux pas te faire de résumé de ce livre qui est un essai. Tout ce que je peux te dire c’est que je n’ai pas aimé.  Ce qui est bien dommage car cela faisait depuis sa sortie que je voulais absolument le lire et lorsque l’on me l’a offert j’étais joie.

mais voilà… grosse grosse déception…

Pourquoi je n’ai pas aimé.

Pour ma part même si je comprends tout à fait que l’autrice ait voulu nous partager son ressenti face aux traitements des femmes cependant, dans l’ensemble du récit à aucun moment elle ne prend la peine de citer comme exemple des personnes qui ne penserai pas comme elle, hormis des exemples allant dans son sens donc énormément d’exemple totalement misogyne.

J’ai eu, je dois le dire énormément de problème avec ma lecture car chaque page, chaque argument m’ont mis en colère. Mais vraiment en colère. Et je ne suis pas du style à ne pas écouter les arguments des personnes n’étant pas d’accord avec moi. Bien au contraire je suis le genre de personne à aimer débattre avec les gens. J’aime que l’on me démontre que j’ai tord et si on n’y arrive pas j’aime discuter avec les personnes qui peuvent m’apporter plus, qui peuvent me donner à réfléchir et qui m’offre une vision différente même si je ne suis pas d’accord avec. J’aime  expliquer aux gens les arguments qui font que je pense comme cela, ou même leur expliquer comment je pense.( et dans un sens plus général les personnes qui me connaissent bien te diront que je suis une indécrottable pipelette) Le problème d’un essai… je ne peux pas débattre, la personne en face de moi a écrit son idée et je ne peux pas lui dire que ce qu’elle pense n’est pas la bonne façon, qu’il existe beaucoup d’autres façons de penser, que son avis aurait pu être nuancé.

Cependant je dois dire que ce livre m’a fait réfléchir. Oui j’ai réfléchit.

Me définissant moi-même féministe, je me disais que ce n’était pas possible que chacun de ses arguments me fassent  sauter de ma chaise. Parce que oui je dois avouer que ce que j’ai ressenti le plus au long de ma lecture c’est la colère. La colère d’incompréhension, comment peut-on être une femme et parler ainsi de celles qui ne pensent pas comme nous. Car même si elle dénonce le traitement fait aux femmes à travers l’occident (j’ai trouvé que l’essai manquait de vision globale pour ma part) j’ai ressenti qu’à travers son analyse  que oui elle défend les femmes comme elle mais rejettent celles qui ne pensent pas de la même manière.( encore une fois ce n’est que mon ressenti) Voir même qui ne vivent pas comme elle car comme je l’ai dit plus haut je me définis comme féministe. Pour ma part je suis pour une lutte du pouvoir des femmes, la défense de leur droits et faire évoluer la vision que l’on a des femmes à travers le monde aujourd’hui, toutefois je ne pense pas que dénigrer les femmes soit la solution. (Je ne parle pas des femmes qui dénigrent les autres femmes car on le sait toutes les femmes entre elles bonjour…) A mon sens nous devons déjà assez lutter pour ne pas lutter contre nos propres sœurs.

Je pense que cet essai aurait été bien meilleur si l’autrice y avait intégrer des visions de femmes qui sont heureuses de leur vie, pas simplement de dire qu’une femme qui a renoncer à sa carrière pour avoir des enfants est une femme qui s’efface, qui s’oublie, qui s’abandonne. A-t-elle demandé à des femmes qui avait fait ce choix et ne le regrettait pas et même sans parler de regret qui avait fait ce choix en toute conscience car c’est ce à quoi elles aspiraient. Alors oui nous grandissons avec le mythe du prince charmant et des enfants et des ils vécurent heureux, et oui il est vrai que les garçons ne sont pas éduqués dans cette attente d’être le preux chevalier. Mais a-t-elle demandé à une femme qui était heureuse de faire cela. Pourquoi parler d’elle si ce n’est pas pour parler de celles qui en sont heureuses. ? Pourquoi faire des exemples de personnes qui ne peuvent intervenir dans cet ouvrage, mais par contre nous mettre énormément d’exemple misogyne d’auteurs reléguant les femmes, les traitants d’égoïste lorsqu’elles travaillent, de dire qu’elles sont juste bonne à la maison, pour dire vous voyez les hommes méprisent les femmes et depuis toujours.

Ce qui me mets le plus en colère je dois dire c’est que cet essai plus que l’avis de son autrice, n’est à mon sens qu’une grosse collecte de tous les avis anti-femme qu’elle ait pu trouver. L’ensemble de l’œuvre n’est que succession de citation appuyant ses dires, comme si le monde entier pensait comme cela (j’entends par là que tout le monde penserai que les femmes sont moins bien.).

Comme je te disais ce livre m’a énormément mis en colère. Mais le plus frustrant c’est que sur certains points j’ai aimé ce qu’elle racontait. Il y a des points sur lesquels je suis absolument d’accord avec elle  et c’est très frustrant car j’aurais pu tout simplement détester et dire il ne faut pas le lire. (Bon je vais être honnête ce n’est pas un ouvrage que je conseillerai car je n’ai pas aimé mais bon il y a des points intéressants et il faut le souligner) mais j’ai aimé certains passages car oui il est vrai que les femmes qui ne veulent pas se marier, qui ne veulent pas d’enfants sont vu comme anormales par la société, et honnêtement ça m’énerve bon sang laissons les femmes faire ce qu’elles veulent. Je me prends comme exemple mais on me traite d’égoïste car je ne veux qu’un seul enfant mais c’est mon choix pas le vôtre. J’ai également aimé en apprendre plus sur la chasse aux sorcières et le parallèle des sorcières avec les femmes aujourd’hui et toute la partie sur le vieillissement des femmes j’ai trouvé ces passages vraiment bien fait. Du coup tu l’auras comprit c’était assez déroutant de me dire « mais c’est pas possible non mais ça m’énerve » et puis le paragraphe suivant « ha mais oui elle a raison la dessus. »

Bref tu l’auras compris ce livre  a eu énormément de conséquence sur mon état émotionnel lol et je dois avouer que j’ai beaucoup de mal à faire cette chronique. J’ai eu du mal parce que dans ma tête tout se mélange tout se bouscule  comme j’étais en colère au moment de ma lecture. Mais d’un autre côté il y avait des passages importants et j’étais vraiment frustrer. (je pense que si tu as regardé mes stories sur Instagram tu l’auras remarqué)

Pour en finir je te rappellerai que je comprends totalement que l’on puisse adorer cet ouvrage mais que malheureusement cela ne l’a pas fait avec moi.

Est-ce que je te recommande cet ouvrage ?

Tu l’auras compris non parce que cela a été dur pour moi car même si il y a des passages intéressants ils ne suffisent pas à remonter le niveau de ce livre.

Je compte cependant le garder dans ma bibliothèque car on ne sait jamais si au fil des discutions avec des personnes pouvant me faire changer d’avis je risque de le relire et peu être d’une façon totalement différente qui sait.

Et toi tu as déjà lu cet ouvrage ?

 

Publicités

6 réflexions au sujet de « Sorcières, la puissance invaincue des femmes »

  1. Du coup comme il n’y a pas vraiment de résumé je me suis demandé quel était le but de ce livre, si j’ai bien compris il s’agissait de défendre. Si j’ai bien compris l’auteure avait pour but de montrer qu’il ne fallait pas juger une femme qui ne suit pas le chemin « traditionnel et ancestrale » de la femme au foyer avec des enfants?
    J’ai beaucoup de mal avec les féministes qui se battent pour le droit des femmes mais qui effectivement jugent celles qui font des choix différents des leurs. Une femme a le droit de vouloir être célibataire et carriériste mais une femme a le droit de devenir femme au foyer et bichonner sa famille. Une femme a le droit de faire ses choix en fait. Je comprends bien ton ressenti, tu m’as rendue assez curieuse mais je ne suis pas sûre d’avoir envie de lire ce livre si j’en ressort aussi révoltée que toi.

    Aimé par 1 personne

    1. Le résumé Je lai mit dans l’article ou je présentait les cadeaux de noël si tu veux le voir. C’est ce qu’il y a décrit sur la quatrième Mais oui je l’ai resentit de cette façon une attaque au femmes pas comme elle et une succession de citation misogynes qui allait dans son sens. Honnêtement je suis déçu car je pensais adorer cette lecture. Dommage on ne peut pas tomber sur un coup de coeur a chaque lecture.

      Aimé par 1 personne

  2. Ayant entendu beaucoup de bien sur cet ouvrage, ton avis permet quelque peu de le faire descendre de son piédestal, ce qui est toujours bien pour éviter les déceptions. Je ne l’ai pas encore lu, mais à la lecture de ton avis, je comprends ta colère appréciant également qu’une réflexion soit basée sur une vision globale et pas seulement sur les éléments qui viennent étayer son propre avis. Quant aux exemples que tu cites, je pense aussi qu’ils vont me faire bondir… Bref, je vais quand même lire l’ouvrage, mais ta chronique va me permettre d’éviter d’avoir envie de le jeter par la fenêtre durant les passages problématiques.

    Aimé par 1 personne

    1. lorsque tu l’auras lu j’aimerai bien avoir ton avis. il est vrai que moi aussi je n’ai entendu que du bien de cet ouvrage qu’il était vraiment bien etc etc mais vu ce que j’en ai ressenti je me suis un moment dis que j’avais peut etre pas bien comprit le livre mais bon….
      oui j’aimerai beaucoup avoir ton retour.

      Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s